Matos

Matos

Quelques notions d’entretien

entretien_ski

Pour une meilleure glisse et une bonne accroche en courbes, il faut un bon entretien de votre matériel de ski. Mais en quoi cela consiste-il ? Découvrez notre petit lexique :

Rebouchage : si la semelle a peu de trous, on applique du naltène à l’aide d’un pistolet.

Surmoulage : si la semelle est très abimée, il vaut mieux faire un surmoulage. Une machine coule sur l’ensemble de la semelle une couche de naltène.

Surfaçage : après un surmoulage il faut poncer la semelle pour enlever les épaisseurs. Soit à la bande abrasive, soit par ponçage pierre qui a l’avantage de moins user les carres.

Structuration de la semelle : il s’agit des microsillons dessinés sur la semelle par un diamant. Les skis sont structurés d’origine, ces sillons servent à favoriser l’écoulement de l’eau.

Fartage : il sert à hydrater la semelle. C’est l’entretient le plus fréquent, il doit se faire une fois par semaine de ski afin de conserver une bonne glisse.

Les angles d’affutage : la partie perpendiculaire à la neige est majoritairement taillée à 87° en sortie d’usine. Elle peut ensuite varier en fonction des pratiques, d’un angle inférieur à 87° pour le carving sur glace (donc haut niveaux) à 91° pour les freeriders. Un bon skieur optera pour un angle de 86° ou 87°. La partie parallèle à la neige varie elle de 0° à 2°. Les skis neuf sont généralement entre 0,5° et 1°. Plus l’angle est grand, plus le ski sera maniable mais perdra en réactivité, convenant donc aux débutants ou freestyler.

Affutage à la bande ponceuse : le plus courant.

Affutage à la céramique : cette méthode use moins les carres, c’est le meilleur affutage machine possible.

Si entretenir vous même votre matériel vous effraye un peu, n’hésitez pas à passer dans nos magasins My-ski, nos skimans se feront un plaisir de vous accueillir et de préparer votre matériel.